INCHY

Canton du Cateau en Cambrésis
Arrondissement de Cambrai
Superficie : 390 ha
Habitants : les Inchésiens

[Accueil] [Histoire] [Conseil Municipal] [Vie Associative] [Les Sports] [Panorama] [Travaux à venir] [Fêtes Communales] [Dates à retenir] [Contactez-nous]


L'église St Géry

" Je suis construite vers 1450, bâtie au point culminant du plateau du Cambrésis, je sers de tour d’observation.
Saviez-vous que je n’ai pas toujours eu cet aspect actuel ?
En effet, si la base de mon clocher date sans doute du XVe siècle, comme celui de Beaumont ou d’Audencourt , la nef est beaucoup plus récente. On voit à l’intérieur, la date de 1573, sous la tribune. Les voûtes sont probablement du XVIIIe siècle. Ensuite, une profonde rénovation a eu lieu à partir de 1868, alors que le maire était J. Gabet. C’est alors que je pris l’aspect que vous voyez sur la photo. A la suite de la première guerre mondiale la partie supérieure de mon clocher a été démolie pour faire place au clocher actuel. L’inscription gravée sur la cloche indique les circonstances que voici(…)".

Notre Cloche

" Je remplace ma dernière, jetée en bas et fracassée par les Allemands pendant la Grande Guerre le 4 février de l'an 1918. Je me nomme Jeanne-Margueritte-Marie. J'ai pour parrain Jean-Baptiste Basquin et pour Marraine, Marie Danjou Dame Crombez. Maître Jacques Dimiez était curé de la paroisse et Monsieur Léon Leclercq était le maire de la commune. Ma voix est un Appel, une Jubilation, une Louange, une Prière, un Glas. J'ai été fondue à Douai, dans les ateliers de M.C Wauthy. Je pèse 1030 Kg et je donne le MI. On me donna la bénédiction le 20 Août 1922. Monsieur le Chanoine Bricout doyen de grâce à Caudry a accompli la fonction sacrée, et Monsieur l 'abbé Vilain curé de Béthencourt donne le sermon de circonstance."

***

Chronique

Pour servir l'Histoire d'Inchy du IV Siècle à 1832

Origine du nom :

Inchy vient de Inchy ou Inchies, déformation du latin Inciles : fosse de drainage, ravin pour l'écoulement des eaux (l'Erclin, affluent de l'Escaut).

Epoque Gallo-Romaine en France

Moyen Age :

***

Monsieur Toch écrivait (Voix du Nord du 6 Août 1972) :

" Située sur la RN39 (RN43 de nos jours), cette commune offre aux regards son église du XVIeme siécle, de style original. A l'intérieur, on trouve une pierre tombale en marbre noir de Georges-Ferdinand d'Esclaibes (XVIIIe siécle). Sous l'église se trouve un important souterrain refuge, avec chambres et écuries, de nos jours inabordables parce que présentant de graves dangers d'éboulement. Ce souterrain, tel qu'il est décrit, n'a toujours pas été retrouvé, et l'effondrement survenu à proximité de l'église en Mars 1981, ne lui est manifestement pas imputable. Il s'agissait là d'un petit ouvrage, creusé à moins de 5 mètres de profondeur, dans les limons de surface. Mais d'autres effondrements, comme celui de 1972, ou ceux déjà signalés en 1847, attestent l'existence d'autres souterrains dans ce même secteur. Peut-être le hasard permettra t-il de mettre à jour ces galeries qui présentent un intérêt certain. La description qu'en fait Bouly et Bruyelle ne fait aucun doute quant à cela. Une partie de ces souterrains aurait été utilisée pour l'aménagement des tombes familiales. Les Allemands qui ont bouché l'entrée des galeries en 1914-1918 n'auront pas espérons le profané ces lieux ".



MAIRES D'INCHY DE 1790 A NOS JOURS

Roseleur Jean Joseph Né à Boulogne sur Helpe en 1751. Laboureur, marchand et aubergiste. Il se marie avec Marie Bracq d'Inchy. Agent municipal d'Inchy en Février 1790. Il disparait le 30 Décembre 1792.
Gabet Louis Joseph Né à Inchy le 8 Janvier 1766. Marchand forain, Agent Municipal le 5 Décembre 1792 jusque Mai 1794. En comparant ces dates (30 Décembre 1792 et 5 Décembre 1792, il semblerait que Roseleur aurait été arrété le 30 Décembre 1792 pour disparaitre en prison et la guillotine et que Gabet l'avait déjà évincé le 5 Décembre pour prendre sa place.
Prévost Boniface. Né à Mazinghien en 1741. Il est maitre d'école à Inchy de 1770 à 1789. Clerc d'église, agent municipal de juin 1795 à Juillet 1797.
(Sous Réserve) il redevient Maire de 1809 à 1811 et décéde à Inchy le 10 Avril 1825.
Thieuleux Pierre Né à Inchy le 8 Juillet 1757. Cultivateur, agent municipal de Vendemiaire (premier mois de l'année républicaine en France du 22 septembre au 31 octobre) an V à Floréal an VI. Décédé le 22 Juin 1818.
Leclercq Alexandre Né à Inchy le 13 Août 1766. Cultivateur, agent municipal de Floréal an VII à Germinal an XI. Durant son mandat le mot " Maire " remplace les mots " Agent Municipal ". Décédé à Inchy le 10 Juin 1819.
Beauvois Pierre Antoine Né à Troisvilles le 23 Novembre 1743. Marchand de tissus. Décédé le 25 Mai 1830
Basquin Denis Né à Inchy le 21 Mai 1772. Décédé le 3 Janvier 1840.
Gabet Pierre Joseph Né à Inchy en 1796. Marchand brasseur de Bière. Maire de Janvier 1832 à Février 1843. Décédé à Inchy le 8 septembre 1850
Basquin Alexis Joseph Né à Inchy en 1792. Maire de 1843 au 14 Octobre 1857. Il fut confirmé dans son mandat de maire par l'administration du second empire. Sous le second Empire, les maires étaient nommés par le prefet.
Gabet François Joseph Né à Inchy en 1828. Maire de Janvier 1858 au 29 Décembre 1864, date de sa mort. Son caveau est à l'entrée du cimetière, le premier à droite.
Gabet Joseph Né à Inchy en 1836. Maire de 1865 à 1894 (parent du précédent : "oncle")
Danjou Ernest Né à Inchy. Maire du 3 Janvier 1894 au 8 Avril 1895.
Ilma Lefebvre Né à Inchy. Maire de Mai 1895 à 1900.
Paul Gabet Né à Inchy en 1864. Maire de 1900 au 10 Novembre 1916, jour où il est destitué par les Allemands pour faits de résistance et envoyé dans un camp de bataillon de discipline à Vougiers (Ardennes). Devant le refus des conseillers d'accepter la place de maire, les Allemands nomment d'office Paul Maillard. Paul Gabet est libéré le 3 Janvier 1917. Le 8 Janvier, Paul Gabet et Paul Maillard sont convoqués à la Kommandantur de Caudry et Paul Gabet reprend son mandat de maire le 9 Janvier 1917 et restera maire jusqu'en Décembre 1919. Il est battu par la liste Bleu Horizon de Léon Leclercq.
Léon Leclercq Né à Inchy en 1885. Maire de Décembre 1919 à Mai 1925. Il est battu par Léonce Crombez
Léonce Crombez Maire de 1925 à Mai 1929
Edgard Poulain Maire du 16 Juin 1929 au 30 Mars 1930, date à laquelle il démissionne pour des raisons inconnues. Il est remplacé par Jules Priot.
Jules Priot Né à Beaumont. Maire du 16 Avril 1930 au 17 Mai 1940, jour où il s'enfuit à l'arrivée des Allemands. Il est remplacé par un conseiller municipal.
Achille Sautière Il fait fonction de maire de Novembre 1940 à 1942. Puis, par décision préfectorale, il est nommé Maire de 1943 jusqu'en Décembre 1956, date de sa mort. Il est remplacé quelques mois par Alfred Langrand, qui fait fonction de Maire jusqu'en Février 1957.
Jean Marie Laude Né à Cambrai, maire de 1957 au 23 Avril 1963.
Jean Lesage Né au Cateau. Maire de Juin 1963 à 1971 puis c'est une femme qui lui succède.
Marie Soisson Marie Soisson dame Claisse, maire de 1971 à 1977, elle est reconduite pour un deuxième mandat de 1977 jusqu'au 13 Mars 1983, où elle est battue par Lucien Quennesson.
Lucien Quennesson Maire du 13 Mars 1983 à Mars 2001.



Source : Mr Jean Watremetz ancien adjoint à la mairie d'inchy